Les Forets

Grace à l'installation précoce de la foresterie organisée sur le terrain du Parc et aussi aux lois responsables pour l'élevage des forets, le bois du Parc reste préservé dans son état naturel et assure les usages multiples du foret. Reconnaissant l'importance du foret dans la conservation des lacs Plitvice, les auteurs du premier programme forestier ont déclaré en 1883 protégée la zone autour des lacs pendant la division territoriale des bois. Ils ont ainsi arrêtés toute activité d’élevage dans cette région à ce moment-là. Aujourd'hui, plus de 80% du surface du Parc est couvert des composants naturels qui empêchent l'érosion et assurent l’effectuation du cycle de l'eau; l'habitat précieux de la faune diverse et riche du Parc dans le premier rang du Foret fournit l'abri aux trois principales bêtes de l'Europe (l'ours, le loup et le lynx).


Le groupe forestier le plus répandu du Parc national des lacs de Plitvice comprend les arbres de hêtre (Lamium orvala- fagetum sylvatice Ht.38) qui s’étendent de la côte à 700m au-dessus de la mer. A cause de sa compétitivité et la couverture de la terre par des cimes de l’arbre, l'hêtre laisse peu d'espace pour la pousse des autres variétés d'arbres. En deuxième place il y a le foret de Dinaric (hêtre et sapin, Abieti- fagetum dinaricum Treg. 75) parcourant la zone 700m au-dessus de la mer construit de nombreuses espèces (plus de 250). Dans la région forestière de hêtre et de sapin se trouvent également deux types d'arbres peu communs: les bois du pin noir et du pin ordinaire ( Heleboro – pinetum Ht.38) et le bois de épicéa dans de la dolomie (Picetum – dolomiticum Ht.58). A l'addition de ceux-ci, il en existe d’autres moins répandus mais ayant autant d'importance:


  • bois de charme noir et de séslerie ( Seslerio - Ostryetum Ht.38)
  • bois de charme noir ( Erico –Ostryetum Ht.38)
  • bois de rouvre et de pin ordinaire ( Querco - Carpinetum Ht.38)


Une des forets tropicaux le mieux conservé appartenant à l'écosystème du bois de hêtre et de sapin est « Čorkova Uvala » du Parc des lacs de Plitvice. La réserve spéciale de la végétation forestière l'a fondée en 1965.  La baie « Uvala » a une superficie de 84 hectares et se situe à 860-1028 m au-dessus de la mer. Ici, on peut observer tous les phases de développement d'un foret tropical, la phase de détérioration incluse. Ce groupement appartient à la catégorie secondaire des forets tropicaux où la présence de l'homme a affectée son environnement mais pas autant que cela diminue sa valeur et son importance. 

Ce qui est le plus fascinant sur ces forets c'est la taille des arbres du sapin, de l’épicéa et de l’hêtre. Dans le foret tropical toute l'espace est pleine de vie, complémentant parfaitement le système écologique des autres animaux. Le foret représente un écosystème stable; pour conserver ces écosystèmes forestiers, il faut respecter les processus naturels sans l'imposition de l'intervention humaine.