Prarie

De la superficie totale du Parc national des lacs de Plitvice, les praires (prés et herbages) comprennent environ 6 957 hectares. Les praires sont très riches en espèces végétales; cela est dû grâce à la diversité de l’herbe dans les praires. Tout en considérant des facteurs écologiques, on peut discerner plusieurs différents types de végétation herbale dans les praires.


Afin de conserver cette richesse de la diversité des plantes, il faut maintenir les praires pour

qu’elles restent vivantes. Pour effectuer cela, les praires sont régulièrement tondues, l'élimination de l'excès par incendie.  Sans cet entretien, les champs sont progressivement envahis par la végétation des forets voisins.


Le processus de succession écologique dans cet habitat est relativement long; tout dépend de plusieurs facteurs, parmi lesquels le facteur climatique. Les changements de végétation sont tout d'abord observés travers l'évolution progressive des espèces et le nombre d'espèces d'un certain group de plantes. 

Si ce processus de renouvellement des praires s'arrête, on aura un appauvrissement des espèces végétales, ce qui impliquerait un changement de paysage détruisant la diversité des praires et leur beauté naturelle. Cet impact assistera ainsi à la disparition des certaines variétés de faune (le papillon bleu) qui suivent le cycle de vie en harmonie avec leur habitat. Considérant que l’invasion de végétation est devenue un grave problème pour la succession écologique dans le foret, il faudrait y consacrer toute notre attention et l’éradiquer.